Mon Stage à UbiMap #2

Bonjour internautes !

Me revoilà pour vous parler de mon stage. La dernière fois je vous est laissés, après une courte présentation de l’environnement dans lequel j’évoluais, en vous disant que je travaillais donc sur un outil de textmining. Aujourd’hui, je vais vous en parler un peu plus. Commençons par une petite définition du datamining, domaine dans lequel le textmining s’ancre, de façon à ce que tout le monde soit au point :

 

« L’exploration de données, datamining, a pour objet l’extraction d’un savoir ou d’une connaissance à partir de grandes quantités de données, par des méthodes automatiques ou semi-automatiques. » -Wikipédia, 2017

 

 

Ainsi, comme dit dans l’article précédent, l’objectif d’UbiMap est d’identifier des profils de prospects d’une entreprise cliente. Les outils qu’ils ont déjà mis en place permettent de calculer le score d’un profil selon différents critères.
Le système sur lequel je suis actuellement en train de travailler va alimenter le dispositif de scoring et la plateforme commercial (CRM) du client. En effet, les objectifs du futur outil est de :

  • extraire des coordonnées de contact relatives à de potentiels profils à travers une large documentation numérique (PDF, page web …)
  • organiser les données extraites afin de construire des profils viables
  • envoyer ces propositions de profils sur un système d’automatisation, afin d’ajouter le tout sous forme de nouvelles entrées dans l’outil marketing du client

Ma Démarche

Une fois ces objectifs définis, il faut maintenant faire les choix technologiques. J’ai donc opté pour développer l’outil en Java, qui est un langage stable et très complet, permettant d’avoir une large documentation et énormément d’outils complémentaires (librairies, frameworks …). Et c’est aussi un langage dans lequel j’ai de bon acquis. Je me suis ensuite équipé d’un panel de librairies indispensables à la lecture des différentes sources auxquelles j’allais avoir affaire. J’ai choisi
les librairies de façon à ne récupérer que les plus faciles d’utilisation ainsi que les plus rapides à l’exécution. Enfin, j’ai commencé le développement sous Eclipse, qui est un IDE (logiciel de développement) que je n’avais jamais utilisé, en construisant un projet Maven (double nouveauté pour moi).

Une fois le développement de l’extraction des données et le tri de celles-ci terminé, je me suis attaqué à la deuxième partie : l’automatisation de la transaction des données de l’outil d’UbiMap vers l’outil du client.
Mais on verra ça la semaine prochaine 😉

Allez, bonne route à vous internautes !

Articles : Précédent | Suivant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *